LE MASSAGE EN LEMNISKATE

C’est l’anthroposophe  Rudolph  Steiner (1861-1925) qui l’élabora afin d’harmoniser le corps et l’esprit, la gauche et la droite.

Lemniskate signifie ruban, en grec. Les mains forment des 8 horizontaux. Le passage des mains est plus appuyé à certains endroits qu’à d’autres, tout en restant doux. Cela donne un certain rythme au massage qui permet au bien-être de se propager dans tout le corps, en profondeur. Les idées s’éclaircissent, les problèmes semblent moins importants, les solutions apparaissent naturellement à l’esprit ; il  apaise en profondeur.

 

Il se pratique sur une table de massage avec des huiles de massage spécifiques, qui pénètrent bien dans la peau.  J’utilise aussi des huiles essentielles adaptées aux besoins de chacun. Selon le temps imparti et les tensions, je peux faire un massage d’un membre du corps, tel que les pieds ou le dos, ou bien tout le corps. Selon mon ressenti,  je masse le long de la colonne vertébrale, les pieds, les cervicales, les lombaires ou l’abdomen en particulier, plus longuement. Chaque personne a sa propre histoire, ses tensions personnelles et le massage sera adapté en conséquence.

 D'un côté, le magnétisme apaise les tensions anciennes et les souvenirs néfastes en profondeur, ceux qui affectent le corps et l'esprit et qui relèvent de blessures ou de chocs émotionnels enfouis en vous ; d'autre part, le massage permet d'approfondir les bienfaits du magnétisme ; il le complète et l'intensifie.